Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2020

Un peu de pub (461)

Chevillard - Autofictif.jpgL’AUTOFICTIF ULTRACONFIDENTIEL
par Éric Chevillard

Les dix premières années du journal L’Autofictif – toujours en cours – rassemblées en un très joli fort volume (1 kg 430 sur ma balance de cuisine !). Ça fuse tout azimut. De la tendresse à la rosserie ; de la salacerie à la poésie ; de l’absurde au philosophique ; de l’aphorisme à la micro saga ; du vulgaire au lyrique. Les auteurs établis (Beigbeder, Schmitt, Jardin, Modiano et consorts) en prennent régulièrement pour leur grade. Pas loin de 11 000 entrées ! Je le dis rarement : qui (ici, l’amateur de textes très très courts) n’a pas ce livre dans sa bibliothèque n’a pas de bibliothèque.

L’Arbre vengeur (2018)
2114 pages
29 € (Ça les vaut largement)
Pas ISBN mentionné
Un peu plus sur l’auteur
Le journal toujours en cours
Le site de l’éditeur

Commentaires

1 kg 430, c'est un truc à te ruiner les membres supérieurs, sans parler de la colonne vertébrale. A tant faire, je préfère me démantibuler avec les 3 kg de kolossale finesse de Vuillemin ("Les sales blagues - La totale").

Écrit par : Marc Bonetto | 16/06/2020

Répondre à ce commentaire

Mon médecin de famille ne veut plus que je soulève des poids supérieurs à 2Kg...

Sans rire, je dois faire des choix. J'ai abandonné la BD il y a 35 ans. Ce n'est pas une raison de m'envoyer Parrain ou l'un de ses sicaires.

Écrit par : Éric | 16/06/2020

T'inquiète, gary. Parrain et ses séides s'apprêtent à retrouver Paris. Avec le confinement, y a eu du relâchement et il y aura des comptes à régler. Le sang coulera.

T'as pas un lutrin ou une planche que tu calerais sur les bras de ton fauteuil ? Tu poses le livre dessus et t'as plus qu'à tourner les pages. Si, comme moi, tu préfères la position allongée, avec des coussins dans le dos, t'es marron.

Allez, ton vieux te tape le bi.

Écrit par : Marc Bonetto | 16/06/2020

Répondre à ce commentaire

Merci pour le conseil, Marco. C'est juste que je n'ai pas envie de me relancer dans la BD. J'ai une liste de plus de cent livres que j'aimerais me payer...

Écrit par : Éric | 16/06/2020

T'as essayé les bouquinistes ? Les prix sont avantageux et, en général, le vendeur s'y retrouve dans son cafouche. Bon, si tu vas à Pantruche, je te déconseille Boulinier, sur le Boul' Mich', parce que c'est un foutoir bordélique à peine croyable. Néanmoins, si t'as du temps à perdre et aucun titre précis en tête, ça vaut le coup. Sinon, il y a Joseph Gibert. C'est pas le petit libraire du coin, mis il y a des occasions à prix normal, sans les excès de certain mercantis qui sévissent chez le Rat-cul-tiens, Il-Baille ou le Marc-quête-plaie-ceux.

Écrit par : Marc Bonetto | 18/06/2020

Répondre à ce commentaire

J'achète pratiquement tous mes livres en occase, sauf ceux de mes éditeurs. Par Internet. Je ne vais pratiquement jamais à Paris. Je fais évidemment gaffe aux prix et aux frais de port, exorbitants avec Rakecten.

Écrit par : Éric | 19/06/2020

Écrire un commentaire