Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2017

Irréflexions (158)

À Stockholm, le premier prix Nobel du Pet vient d’être décerné à Désiré Prosper Richard Ernest Ghislain Maigros pour l’ensemble des ses flatulences.

Les problèmes de prostate, ça doit être chiant.

Très bien conservée, elle eut droit à 60 ans à une retraite aux flancs beaux.

Si mon oncle en avait, j’aurais des cousines germaines.

Bien que retraité depuis quelques mois, les bêlements des moutons de mon voisin me rappellent sans arrêt la salle des professeurs.

Écrire un commentaire