Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2017

Irréflexions (163)

Les seules Japonaises à avoir des seins valables sont les sumos.

Ne rien écrire convient totalement à mon oisiveté et fait le bonheur de certains critiques qui ne savent que dire de mes livres.

Un jour, ma princesse est venue et est restée.

Le fruit de mes entrailles n’est pas encore disponible.

Tant va la cruche au salaud qu’elle devient first lady.

Écrire un commentaire