Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2019

AVIS DE DISPARITION INQUIÉTANTE

Dans la nuit du 17 au 18 mars 2019, vers 2h30, frère Odilon du Béant Agnus a quitté la cellule du père Séraphin du Gourdin Sanctifié pour regagner sa propre cellule située dans le même couloir au premier étage de l’aile sud du monastère des Génitoires du Saint-Esprit, à deux kilomètres du petit village de Beaudemont (Brabant wallon). Il n’a jamais atteint sa cellule et n’a plus donné signe de vie depuis.

Frère Odilon est âgé de 32 ans, mesure environ 1m65, est de corpulence forte, a les cheveux châtains coupés courts avec tonsure. Il porte des lunettes à monture noire et verres épais. Lors de sa disparition, il était chaussé de sandales en cuir fauve et était vêtu d’une robe de bure de couleur brun foncé serrée à la taille par une corde en jute beige. Sous sa robe, il portait un string pour homme imitation léopard.

Si vous avez vu frère Odilon du Béant Agnus ou si vous savez où il se trouve, veuillez contacter uniquement le Vicariat général du Brabant Wallon au 0900.696.969 (2,50 € la minute).

Commentaires

Les couloirs ne sont plus aussi sûrs qu'avant, ma bonne dame ! Il a dû glisser quelque part.

Écrit par : John | 25/03/2019

Répondre à ce commentaire

Probablement une plotche de vaseline.

Écrit par : Éric | 25/03/2019

C'est l'ébauche de ton prochain roman, la "suite" pornographique du "Nom de la rose" ?


Le bi du vioque.

Écrit par : Marc Bonetto | 29/03/2019

Répondre à ce commentaire

Que nenni, Marco ! Je ne suis pas assez culotté pour revisiter Umberto !

Écrit par : Éric | 30/03/2019

Écrire un commentaire