Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2019

Irréflexions (263)

L’argot moderne semble ne pas encore avoir utilisé « noc », ce que je trouve particulièrement con.

Une de mes expressions favorites, à répéter chaque jour : « Je ferai ça demain. »

Il y a ceux qui se la pètent. Moi, je pète, sans plus.

Une hirondelle morte ne fait aucune saison.

Commentaires

"je ferai ça demain"
Les atermoyeurs, procrastinateurs et lambins de mon acabit sont justement de ceux qui ne finissent rien et même ne commencent pas davantage (Amiel, Journal,1866, p.455).

Écrit par : beardy | 27/07/2019

Répondre à ce commentaire

N'empêche, un journal de 455 pages (au moins), c'est un fameux boulot. Non, Beardy ?

Écrit par : Éric | 27/07/2019

Tu ne suis donc pas l'excellent conseil de Jacques Prévert : "Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu'on peut faire faire par un autre le jour même."

Ton vieil esclavagiste te tape le bi.

Écrit par : Marc Bonetto | 28/07/2019

Répondre à ce commentaire

J'ai toujours eu, Marco, des problèmes avec les verbes ÊTRE et SUIVRE. Du genre : "Tu me suis parce que je suis." Etc.
Cela dit, j'ai tout Prévert sur mes rayons. Lu ado quand tu étais adulte.

Écrit par : Éric | 28/07/2019

Demain ? non, après-demain !

Écrit par : Marcel | 29/07/2019

Répondre à ce commentaire

Très variable en fonction des fainéants.

Écrit par : Éric | 01/08/2019

après demain sera un vachement autre jour (scarlett)

Écrit par : beardy | 29/07/2019

Répondre à ce commentaire

Je préfère HIC ET NUNC pour la picole. On t'attend depuis dix ans avec MB, my Gritte ! Sur ce coup-là, tu es l'empereur de la prosticouille.

Écrit par : Éric | 01/08/2019

Écrire un commentaire