Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2020

Irréflexions (290)

Je lis des auteurs aujourd’hui oubliés, histoire de ne pas mourir idiot. Ce n’est pas gagné.

J’en ai plein les quenouilles ! se plaignait la fileuse au bord du burn out.

Les moins de 20 ans ne peuvent pas comprendre : les Envahisseurs furent finalement repoussés par les vents haïsseurs de David Vincent.

J’ai dans le dos ce que l’on appelle une tache de vin. J’aurais préféré une tache de Chimay bleue.

Écrire un commentaire