Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/12/2020

CHASSE NON GARDÉE

Ils se fabriquèrent des lance-pierres comme quand ils étaient gamins : une branche de noisetier en forme de i grec et un morceau de chambre à air minutieusement découpé. Ils s’entraînèrent un peu, mais c’était comme pour rouler en vélo : ça ne s’oubliait pas. Et lorsque les premiers drones à usage commercial firent leur apparition, les papys s’en donnèrent à cœur joie, en prenant bien soin de ne pas laisser d’empreintes digitales sur les billes en plomb qu’ils utilisaient comme projectiles.

Joyeux Noël !

Commentaires

Aujourd'hui, c'est pas la fête à J.-C., mais à l'Entarteur. Vive le Gloupier !

Le bi, mon bô ! Vise bien. Ce serait con de recevoir un drone sur le cabestron.

Écrit par : Marc Bonetto | 25/12/2020

Répondre à ce commentaire

Je vais faire de mon mieux, Marco.

Écrit par : Éric | 25/12/2020

chouette microfiction comme je les aime. Merci Eric.
Si j'en vois passer un au-dessus du jardin, je ressors mon arc et mes flèches en caoutchouc.

Écrit par : massot | 25/12/2020

Répondre à ce commentaire

Merci aussi, Jean-Louis. Excellente idée, l'arc et les flèches.

Écrit par : Éric | 25/12/2020

Écrire un commentaire