Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2021

Un peu de pub (487)

Roquet - Tournée d'adieu.jpgTOURNÉE D’ADIEU
par Thierry Roquet

Une centaine de proses très courtes, de la fiction pure à la quasi-autobiographie – je connais Thierry depuis bien longtemps. De petites histoires pleines d’amour et de révolte dans un quotidien qui part à vau-l’eau, racontées avec beaucoup de pudeur. Thierry ne fait pas dans l’exhibitionnisme tapageur, et il a bien raison.

Un extrait ici.

Éditions Gros Textes (2020)
96 pages
7 €
ISBN : 978-2-35082-474-1
Thierry n’a plus de blog à jour
Le blog de l’éditeur
Le site de l’éditeur

N’HÉSITEZ PAS
– PLUS QUE JAMAIS –
À SOUTENIR
LES (PETITS) ÉDITEURS INDÉPENDANTS !

Commentaires

Merci amigo ! Oui, ça fait un bail qu'on se connaît (20 ans). Tout ça ne nous rajeunit point ;-) La bise.

Écrit par : Thierry | 08/02/2021

Répondre à ce commentaire

Vingt ans déjà ! Sur un site disparu dont j'ai oublié le nom.

Écrit par : Éric | 08/02/2021

J'ai oublié le nom du site aussi ; on était peu nombreux à y poster textes et commentaires : nous deux, je crois ;-) On est des pionniers du web ! Yo !

Écrit par : Thierry | 08/02/2021

Répondre à ce commentaire

Le webmaster s'appelait Jean-François Pollet. Il a aussi créé une revue papier intitulée OMBRAGE. Je ne pense pas que c'était le nom du site.

Écrit par : Éric | 08/02/2021

Tu as une très bonne mémoire, Eric ! Et ça me revient : le nom du site s'appelait aussi Ombrage.

Écrit par : Thierry | 09/02/2021

Répondre à ce commentaire

Un coup de chance. Je me souvenais vaguement d'une revue et j'ai fait un saut dans mes archives. J'ai retrouvé la revue qui contient le nom du gars.

Écrit par : Éric | 09/02/2021

Moins loin, il y a eu Fulgure. Des nouvelles de co errante et de calamity jones ?

Écrit par : Éric | 09/02/2021

Répondre à ce commentaire

Oui, Fulgures, c'est venu un an plus tard (pour moi), un peu plus tard (pour toi). Co Errante, oui, des nouvelles via facebook. Quant à Calamity Jones, non, aucune nouvelle...

Écrit par : Thierry | 09/02/2021

Répondre à ce commentaire

Avec Calamity, on se frittait sans arrêt.

Écrit par : Éric | 09/02/2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire