Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2022

Irréflexions (379)

Qui n’est pas édité ne laisse jamais de coquilles derrière lui.

Tous ces gens qui font de leur hure !

Ce que je produis le plus ? De l’engrais, pardi !

Les gens qui s’interrogent sans cesse ne peuvent se remettre en question.

Les chiens n’aboient pas, la caravane est à l’arrêt.

Commentaires

Subodorè-je mal si je penche jusqu'au gadin gandin vers un contrepet lamentablement bô ? "Tous ces hens qui font de leur gure !" Ca ne veut (presque) rien dire, mais qu'est-ce que ça en jette.

Le bi, mon gary.

Écrit par : Marc Bonetto | 22/05/2022

Répondre à ce commentaire

Il n'y a pas de contrepèterie dans cette irréflexion, Marco. La tienne est délicieusement absurde.

Écrit par : Éric | 23/05/2022

"Délicieusement absurde". Tu es bien brave et indulgent, mon bô. J'aurais plutôt dit : "complètement conne".

Ton vieux te tape le bi-bêtch. (Un sur chaque joue.)

Écrit par : Marc Bonetto | 27/05/2022

Répondre à ce commentaire

Ne te sous-estime pas, Marco.

Écrit par : Éric | 28/05/2022

Écrire un commentaire