Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2022

UTOPISTES UBIQUISTES

UTOPISTES UBIQUISTES

Ursula chérissait son Boris au Tabou.
Verne Jules sondait profondeurs océanes.
Wim Wenders admirait en Turquie des bucranes.
Xenakis composait beaucoup loin de Corfou.

Yannick Noah, Milou jouaient à la baballe.
Zorba faisait danser, l’ouzo coulant à flots.
Arthur détestait voir s’éloigner Lancelot.
Brautigan adorait ses nombreux amis d’ale.

Cordy Annie voyait du tunnel le bon bout.
Deep Purple enfumait un lac, pas au havane.
Emmanuel sur Marine lâchait les vannes.
Fante, le fils, le père, écrivaient full bagou.

Godin couvrait de crème un faciès de trou d’ balle.
Holiday, Lady Day, regorgeait de culot.
Inès suçait le zob de Nicolas Hulot.
Jarry dans son gourbi crevait souvent la dalle.

Kafka scrutait la nuit de ses yeux de hibou.
Louis Armstrong ne soufflait pas dans sarbacane.
Madonna déchaînée exhibait bien ses cannes.
Neil Young, pas un manchot quel que soit le biniou.

Ono Yoko, à Tokyo, chopait chtouille et gale.
Pascal enquiquinait à grands coups de morale.
Queneau de grand matin se mettait au boulot.

Ravachol était un fier gibier de potence.
Simenon mort pété sortait d’un caboulot.
Tout ceci n’a d’ailleurs pas la moindre importance.

André Stas & Éric Dejaeger

Extrait de VINGT-CINQ ALPHABETS IVRES
ASSORTIS D’UN PAUVRE ABSTÈME
à paraître aux Éditions TIRTONPLAN

Commentaires

Oh ! excellent !

Écrit par : Bella | 02/08/2022

Répondre à ce commentaire

Sauf que le A noir ne passe pas sur fond noir...

Écrit par : Éric | 02/08/2022

Oh ! Pigé ! ça renvoie au poème de Rimbaud ! Il me semblait bien qu'il devait y avoir une raison cachée à toutes ces couleurs...

Écrit par : Bella | 03/08/2022

Répondre à ce commentaire

C'est exactement ça.

Écrit par : Éric | 03/08/2022

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire