Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2012

Relecture (4)

Cooper - Plein de vie.jpgPLEIN DE VIE (Une biographie de John Fante)
par Stephen Cooper

Lu en mai 2002. (Christian Bourgois)

Pour savoir à peu près tout sur ce phénomène de la littérature US, romancier génial, scénariste par nécessité, homme acariâtre, violent, alcoolique, qui rêvait d’une gloire qu’il ne connut qu’à la fin de sa vie alors qu’il était devenu aveugle et qu’il avait été amputé des deux jambes.
(Dan Fante m’a confié que certains passages avaient été un peu édulcorés, à la demande de sa mère, Joyce Fante.)

Commentaires

Familles, je vous hais (parfois)! Édulcorer Fante, quelle drôle d'idée…

Écrit par : Alain Sagault | 27/10/2012

Quand quelqu'un s'attaque à ta vie familiale...

Écrit par : Éric | 03/11/2012

Merci pour ces comptes-rendus. Je lis le Dan Fante (Dommages collatéraux) et me demandais quel Fante père lire pour commencer...

Écrit par : éric | 30/10/2012

Le premier !

Écrit par : Éric | 03/11/2012

Les commentaires sont fermés.