Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2012

Relecture (3)

Fante Dan - Les anges.jpgLES ANGES N’ONT RIEN DANS LES POCHES
par Dan Fante

Lu en septembre 1998. (10-18)

Premier roman de Dan. Il fut publié en France avant de l’être aux USA. Les éditeurs français ont l’art de payer des traducteurs !

Bruno Dante sort d’une ixième cure de désintox. Sa future ex épouse lui apprend que son père, John Dante, n’en a plus que pour quelques jours à vivre. Ils prennent l’avion de NY vers LA, et ça volcanise pendant près de 200 pages.

Je déconseille formellement ce livre aux buveurs de thé.

Le signing de Dan, quand je l’ai croisé en 2000 à Charleroi.

Commentaires

Il y a pourtant des thés succulents qui n'ont rien à voir avec le pissat félin en sachets. Tiens, j'ai découvert le véritable thé chez un marchand de tapis. En plus du breuvage exceptionnel, le mecton fit, de sa voix chantante, un exposé sur sa marchandise. Pour un rascal, c'est une jubilation d'entendre vanter des carpettes, mais quelles carpettes ! avec un tel génie.

Écrit par : Marc Bonetto | 24/10/2012

Serais-tu TEAtotaller, Marco ?

Écrit par : Éric | 26/10/2012

Pas complètement : il m'arrive de boire un panaché.

Écrit par : Marc Bonetto | 26/10/2012

Ça change tout. Et tu es donc plus maigrossien que moi : je déteste ajouter quoi que ce soit à la bière.

Écrit par : Éric | 26/10/2012

Les commentaires sont fermés.