Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2017

Irréflexions (183)

Marguerite Duras moins qu’elle ne l’espérait.

Poli – Où lâchâtes-vous un vent, honorable vieillard ?
Grossier – Tu pétas où, schnock ?

Doit-on dire assoleillir ou assoleiller ? Un problème d’assholes...

(Afec l’accent allemand)
Ferlaine foutit-il ou fut-il foutu ?

Commentaires

Duras... Non ? Duraspoutine, oui ! maîtresse du disco, plus connue sous le nom de Boney M.

Écrit par : Marc Bonetto | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Un classique de Desproges : "Marguerite Duras n'a pas écrit que des conneries, elle en a aussi filmé."

Écrit par : Éric | 18/07/2017

Et toutes les conneries qu'elle a dites avec le sérieux d'un pape polonais...

Écrit par : Marc Bonetto | 19/07/2017

Répondre à ce commentaire

Un pape polonais, c'est pas un gars qu'on croit qu'il bénit la foule alors qu'il essaie de se gratter le nez ?

Écrit par : Éric | 23/07/2017

Truffaldophilie : "Gratte-toi, le ciel te grattera", conseillait Jules (ou Jim ?) à Catherine.

Écrit par : Marc Bonetto | 23/07/2017

Répondre à ce commentaire

Tu crois que le pape polonais s'intéressait à Truffaut ?

Écrit par : Éric | 24/07/2017

Trop obsédé par son combat pour une Eglise toujours plus intolérante. C'était facile : toutes les religions le sont. Il n'a fait que rajouter une couche de peinture kaki.

Écrit par : Marc Bonetto | 24/07/2017

Répondre à ce commentaire

Il a transformé ses gardes suisses en para-commandos ?

Écrit par : Éric | 25/07/2017

Répondre à ce commentaire

Ce serait dommage. Ils sont chou dans leurs costumes michelangelesques de clownistes.

Écrit par : Marc Bonetto | 28/07/2017

Répondre à ce commentaire

Ils pourraient remplacer leur hallebarde par un UZI ou un bazooka. Ça ferait plus sérieux.

Écrit par : Éric | 29/07/2017

Tu ignores donc la fonction sodomale du manche de la hallebarde qui, lors des orgies vaticanes, s'orne de toutes sortes d'appendices ? L'érotomanie catholique a toujours fait dans l'exquis. Ainsi, le Polonais susmentionné ne voulait que d'une hallebarde-gode qui entonne "L'internationale" en latin quand elle atteignait un certain point, nommé depuis "Point Jipétou".

Écrit par : Marc Bonetto | 30/07/2017

Répondre à ce commentaire

Il préférait donc les hallebardes aux garçonnets. Un bon point pour lui !

Écrit par : Éric | 02/08/2017

Répondre à ce commentaire

Tu rêves, mon Rico ! Jipétou aimait les hallebardes, les garçonnets, les fillettes, les robinets, les rhinocéros. et tout ce qui s'enfile et enfile. On n'est pas pour rien le chef de l'Eglise catholique, c'est-à-dire universelle.

Écrit par : Marc Bonetto | 02/08/2017

Répondre à ce commentaire

À le voir trembloter, on n'aurait jamais cru...

Écrit par : Éric | 04/08/2017

Les tremblotements sont une sacrée aubaine pour ceux qui, comme Jipétou, aimaient le ligotage, avant des réjouissances qui duraient parfois quarante jours, quarante nuits.

Écrit par : Marc Bonetto | 04/08/2017

Répondre à ce commentaire

Dans le désert ?

Écrit par : Éric | 05/08/2017

Écrire un commentaire