Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2017

Pas que du récent (206)

Mille - La ballade du dinosaure.jpgLA BALLADE DU DINOSAURE
par Raoul Mille

Un écrivain est conduit par son éditeur dans un petit hôtel en bord de mer pour y travailler sur un manuscrit. Le premier soir, il fait la connaissance d’un quatuor de libertins et c’est parti pour quatre jours de démence. Un roman comme écrit par un Céline qui marcherait à l'alcool et à la coke. MONSTRUEUX ! Pour qui peut s’accrocher...

Épinglé par Jacques Sternberg dans son Dictionnaire des idées revues.

Albin Michel (1975)
Uniquement en occase
Un petit peu plus sur l’auteur

Commentaires

"Monstrueux", gary ? "Humain", plutôt.

L'homme a toujours le désir de quelque monstrueux objet. Et sa vie n'a de valeur que s'il la soumet entièrement à sa poursuite." (Jean Giono, "Pour saluer Melville".)


Ton vieux pourrave te fais le bi!.

Écrit par : Marc Bonetto | 03/11/2017

Répondre à ce commentaire

Lis, avant de blablater.

Écrit par : Éric | 04/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire