Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2018

SOrNET VII

Sornet 07 compressé.jpg

Je ne crois pas en Dieu, mon Père paraît-il,
Écervelé au vu du merdier qu’il génère.
Sus à tout qui le prie, à tout qui le vénère.
Un apostat paraît un gaillard plus subtil.

Si ma mère avait pu obturer son pistil,
D’abord, avant l’assaut de l’ange congénère,
Nul n’aurait pu œuvrer pour que je dégénère
Au point d’aimer l’encens, tout parfum volatil.

Zazou j’aurais pu être ou bien surréaliste,
Artisan, saltimbanque, ânier, tête de liste.
Rien du tout. On me fit pour crever sur la croix.

Enfin je fus fixé sur mon sort lamentable.
Tu penses que si l’on m’avait laissé le choix,
Humain, je ne serais pas né dans une étable.

André Stas & Éric Dejaeger
Illustration de Jean-Paul Verstraeten
Extrait de SOrNETS, recueil sextumane en chantier

Écrire un commentaire