Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2018

Irréflexions (207)

La Vénus de Millet et L’Angélus de Milo.

Les banques du sperme attendent les citoyens donneurs.

Gode night, ladies.

Oscar Wilde : un peu pédandy tout de même.

Commentaires

"Gode night, ladies and gentlemen", me semble plus excitant, et pour la lady, et le gentleman.

Le bi, mon bèô.

Ton vioque.

Écrit par : Marc Bonetto | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Salut, Marco ! Oui, mais actuellement, les invertissements en bourses sont assez risqués.

Écrit par : Éric | 23/01/2018

Écrire un commentaire