Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2018

Trois mois sans...

Après le succès de « 28 jours sans alcool » et celui de « 40 jours sans viande », le groupe FB Trois mois sans... propose de nouveaux défis à ses followeuses et followers.

01 – Trois mois sans cabinet pour retrouver le plaisir de se soulager n’importe où.

02 – Trois mois sans quitter sa chaise pour vérifier que l’on n’est pas sujet aux escarres. Compatible avec le défi précédent.

03 – Trois semaines sans uriner pour tester la résistance de sa vessie.

04 – Trois mois sans sexe pour prouver que l’on n’est pas obsédé par la chose.

05 – Trois semaines sans junk food pour se faire passer pour un gastronome.

06 – Trois mois sans se laver pour affirmer qu’on est un vrai dégueulasse.

07 – Trois ans sans lire un seul livre pour ne rien changer à ses habitudes.

08 – Trois mois sans proférer un juron (Merde ! Putain ! Bordel ! Ta mère !) pour faire croire qu’on est bien élevé.

09 – Trois minutes sans respirer pour faire étalage de sa capacité thoracique.

10 – Trois heures (hors sommeil) sans son réseau social préféré pour montrer qu’on n’est pas accro.

Liste parue dans le n°23 du journal satirique Même Pas Peur

Commentaires

Ca, c'est un truc de masochistes, de grands malades. C'est surtout très égoïste, parce que Maître Marcrapule peut faire mal aux suiveurses de tous sexes qui s'adonnent à la souffrance.

Le bi, gary.

Ton.

Écrit par : Marc Bonetto | 01/12/2018

Répondre à ce commentaire

Je me doutais que ceci te plairais, Maître Marcrapule !

Écrit par : Éric | 01/12/2018

Cela dit, il est hors de question que des cradoques entrent dans ma salle de torture aux normes N. F. et contrôlée par les services de l'hygiène. Les gros dégueu, oui, les dégueulasseries, oui, à condition qu'ils aient une hygiène correcte. Je suis un homme d'éthique, moi.

Écrit par : Marc Bonetto | 01/12/2018

Répondre à ce commentaire

"04 – Trois mois sans sexe pour prouver que l’on n’est pas obsédé par la chose."

Pas dans ma cave non plus. Qu'ils aillent se faire foutre dans les églises. Normalement, elles sont faites pour ça, même si une orgie dans un bâtiment religieux du XIIIe siècle, ça en jette.

Écrit par : Marc Bonetto | 01/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire