Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2019

Irréflexions (258)

Des nonnes abusées par des cons fesseurs, cela va de soi. Par des mères supérieures me semble aussi dans le bel ordre des choses religieuses.

Marre de prendre la tangente ? Soyez courageux, prenez l’asymptote !

Chercher un grain de blé dans une tonne de punaises mélangées à des lames de rasoirs. Sans gants.

La Cité du Vatican change de nom : elle s’appelle désormais le Pédophilostan.

Commentaires

Si des masochistes cherchent un grain de blé, souhaitons, pour leur plus profonde jouissance, que des knouts les lacèrent généreusement. (On peut raffiner davantage avec ces gens-là. Comme les sadiques, ils comprendront. Les autres ne savent pas ce qu'ils perdent, ou gagnent.)

Écrit par : Marc Bonetto | 28/06/2019

Répondre à ce commentaire

Tu manieras le knout, mon bon Marco ?

Écrit par : Éric | 29/06/2019

Je préfère la badine, tout aussi efficace et plus maniable, qui fait de jolis bruits quand elle fend l'air et caresse la peau du masochiste. Un "fuiiiiiiit" suivi d'un "tchlack" sec.

Écrit par : Marc Bonetto | 29/06/2019

Répondre à ce commentaire

Chez les SM, on badine avec l'amour !

Écrit par : Éric | 01/07/2019

Écrire un commentaire