Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2020

Irréflexions (294)

Je suis le seul à m’être entièrement relu. Et mal, de surcroit.

Si on te met en joue, n’oublie pas de présenter la seconde après la première salve.

Si tu n’as rien à perdre, ne joue pas en bourse.

Si tu as de l’or dans les doigts, tu t’amputes et vas trouver un bijoutier.

Mais qui donc la tour Eiffel fourrait-elle ?

Commentaires

Si, toi aussi, tu te mets à la théologie éroto-pornographique, on est pas sortis de l'auberge. Et puis, la sexualité de la tour Eiffel, tout le monde s'en fout.

Je te fais quand même le bi.

Ton.

Écrit par : Marc Bonetto | 07/03/2020

Répondre à ce commentaire

Marco, tu sais que je suis un fan de contrepèteries !

Écrit par : Éric | 08/03/2020

Désolé, gary bô, je n'ai rien vu. Faut dire que je suis pas doué en contrepets, en sus du ramollissement cérébral qui va bon train, et bon train ne saurait mentir.

Le bi du vioque.

Écrit par : Marc Bonetto | 08/03/2020

Répondre à ce commentaire

Pas de souci, Marco.

Écrit par : Éric | 09/03/2020

Écrire un commentaire