Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2022

Irréflexions (384)

L’homme des cavernes troqua la peau de l’ours après l’avoir tué. On ignore contre quoi.

Ce n’est certainement pas en éclusant qu’on devient éclusier.

Plutôt qu’essayer de comprendre les philosophes, entraînez-vous plutôt à faire des ricochets avec une boule de bowling.

Le philosophe est toujours sûr de lui. Quant au reste, c’est une autre affaire.

Le jour viendra où le jour ne viendra pas.

Commentaires

Peut-être l'a-t-il troquée contre la peau d'un oursin.

Ni en trinquant qu'on devient tringleur.

Avec des pastèques il ne faut pas chercher à comprendre pourquoi les ricochets ça ne marchera pas.

Sauf le philosophe saoul. Mais c'est son affaire.

Si le jour n'est pas venu, n'attends pas la veille.

Écrit par : massot | 15/07/2022

Répondre à ce commentaire

Belle série en miroir.

Écrit par : Éric | 17/07/2022

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire