Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2023

Irréflexions (404)

Entre le crayon et la gomme, l’histoire d’amour est compliquée.

Des Post-it en forme de cœur pour les amoureux. Pourquoi pas en forme de vulve pour les machos et de verge pour les cougars ?

Je commencerai à raconter ma vie quand je n’aurai plus d’imagination.

Au fond d’un lotissement bourgeois en cul-de-sac, le bazooka peut s’avérer utile pour ne pas revenir sur ses pas.

Le Père Éternel s’éteignit, faute de fidèles bougies.

Commentaires

L'idée des post-it est génial. Il y a un brevet à déposer, là.

Écrit par : Bella | 20/01/2023

Répondre à ce commentaire

Géniale avec un E, naturellement. :)

Écrit par : Bella | 20/01/2023

Répondre à ce commentaire

Tu peux le faire pour toi, Bella, je suis trop âgé et trop fainéant pour devenir riche.

Écrit par : Éric | 20/01/2023

Le bazooka est d'une utilité universelle, pas seulement pour défoncer des culs-de-sac. Par exemple, tu es à Paris, tu dois traverser la place de la République, il y a une manif et t'aimes pas la foule. Tu tires un coup, ou plusieurs si t'es d'humeur joviale, et la route est libre.

Écrit par : Marc Bonetto | 20/01/2023

Répondre à ce commentaire

Toujours partisan des solutions radicales, cher Marco !

Écrit par : Éric | 20/01/2023

Radical, peut-être. J'aime surtout la simplicité. Et puis viser, appuyer sur la détente, entendre le doux chhhhlllllllllloooooooooooooooooooooouufffffffffffffffffffffffffffffffssssssss de la roquette qui va faire valdinguer des dizaines, parfois des centaines de zigues, est une délectation non-pareille.

Écrit par : Marc Bonetto | 25/01/2023

Répondre à ce commentaire

Toujours à la pointe avec les ADM !

Écrit par : Éric | 26/01/2023

Écrire un commentaire