Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2014

Un peu de patience !

Ça redémarre sous peu. Avec des irréflexions !

15:22 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/04/2014

Lire d'autres choses ?

Cela fait pas loin de quarante ans que je lis des revues, et Catarrhe, franchement, est la seule à décoiffer les chauves !

Revues reçues (86)

Catarrhe 8.jpgLe huitième numéro de CATARRHE, la revue du palotin à dents rouges, est paru. CATARRHE se veut résolument tournée vers la ’pataphysique. Il est donc indispensable, si vous voulez proposer des textes, de découvrir au moins un numéro.

Ce numéro printanier est entièrement consacré au popotin. Au sommaire :
Préliminaires : « Aphrodite une déesse pas comme les autres » par Salgos (Philosophe de l'École éthylique d'Athènes)
Éditorial
Le râle du jour : « Fessons comme si de rien n'était » par Marc Sanders (Professeur à l'ISNAPH, l'Institut Supérieur de Nanologie Appliquée de Petit-Hallet)
La linguistique appliquée : « LE PRÉFIXE CUL- » par Éric Dejaeger. (Linguiste)
Petit Guide de la Gestuelle Oratoire : « Les lèche-culs et le préservatif » par Thierry Lechat (Fondateur de La Cadémie de 'Pataphysique de Montegnet)
Les carnets de voyages ornithologiques du Professeur Brodsky : « Le Powies ».
TRASHAÏKUS par Éric Dejaeger. (Poète)
« Elles valent bien une messe »poème de Madame de Deufoirien Amandine 1778
MARCEL THIRY REVISITED par Éric Dejaeger et André Stas (Culminant du Collège de 'Pataphysique de la Chaire fondamentale de Travaux Pratiques d'Aliénation Mentale et Chevalier de la Confrérie du Taste-Fesse)
« La balade des fendus » par Vrançois Fillon (Éric Dejaeger fut son nègre)
Des dessins qui laissent un mauvais goût dans la bouche : l’immonde d’Olivier Texier (Champion de la Fédération officielle de catch de dessinateurs à moustaches nantais)
« Pompes funèbres de l’angle mort » par le Dr Lichic (Régent de Mythographie végétale et animale au Collège de 'Pataphysique de Paris)
La pub : « Le Botacul »

Revue bimestrielle
24 pages
Abonnement pour 6 numéros : 14,52 € (Belgique) / 16,68 € (France)
Pour tous renseignements, contactez la revue
Le site de la revue

18/04/2014

Pas que du récent (147)

Selby Jr - Le saule.jpgLE SAULE
par Hubert Selby Jr

New York. Il y a Bobby, un jeune Black de treize ans. Il ya Maria, une Portoricaine de son âge, sa petite amie. Il y a Raul et sa bande qui leur tombent dessus : Maria est défigurée par un jet d’acide, Bobby est tabassé à mort. Et il y a Moishe, un rescapé des camps de la mort, qui recueille Bobby et le soigne. L’adolescent ne rêve que d’une chose : la vengeance.

Auteur emblématique aussi dérangeant qu’inclassable, Selby (1928-2004) n’a écrit que sept livres. Celui-ci est son avant-dernier. Je n’ai pas encore lu l’ultime, mais Le Saule est  vraiment surprenant quand on a lu les précédents.

Éditions de l’Olivier (1999)
304 pages
20,10 €
ISBN : 2-87929-184-1(ou 4)
Un peu plus sur l’auteur
Le site de l’éditeur

16/04/2014

Revues reçues (85)

Nouveaux Délits 48.jpgLe numéro 48 de NOUVEAUX DÉLITS, la revue de Cathy Garcia, est paru.

Au sommaire :
Délit de poésie : Cécile Coulon – Rodrigue Lavallé – Élisa Parre – Hamid Tibouchi.
Délit de vagabondage : Sylvère Moulanier.

Revue trimestrielle A5 – 48 pages
Les modalités d’abonnement sont ici
Le blog de la revue

14/04/2014

Un peu de pub (267)

Modély - Rester debout.jpgRESTER DEBOUT AU MILIEU DU TROTTOIR
par Murièle Modély
avec des photographies de Bruno Legeai

Il y a « elle », qui arpente le trottoir. Il y a  « il » qui arpente les rues. Il y a « eux ». Une poésie crue, rude, qui raconte les rapports entre deux êtres qui se trouvent, se perdent, deux paumés qui continuent à vivre dans un monde qui tourne sans faire attention à eux.

Un extrait ici.

Contre-Ciel (2014)
82 pages
12 €
ISBN : 979-10-93114-00-2
Le blog de Murièle
Le site de l’éditeur

N’hésitez pas à soutenir les (petits) éditeurs indépendants !

13/04/2014

Microbe 83

Microbe 83.jpgLe 83e numéro du Microbe est à l’impression !

Au sommaire :
Jean-Marie Alfroy
G
abrielle Burel

Grégoire Damon
Sandrine Davin
Xavier Frandon
Cathy Garcia
Paul Guiot
Cédric Landri
Catfish McDaris
Fabrice Marzuolo
Louis Mathoux
Bénédicte Montjoie
Raymond Penblanc
Morgan Riet
Basile Rouchin
Les illustrations sont de Matt Mahlen

Les abonnés le recevront début mai.

Comme d’habitude, les autres ne recevront rien...

Pour tous renseignements, contactez-moi.

06:00 Publié dans Microbe | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

12/04/2014

Pierre Autin-Grenier

"Vivre ne sert à rien. Mais on continue. Ça fait plaisir. Ou ça fait mal. Enfin, ça fait toujours quelque chose." (Les radis bleus)

Aujourd'hui, ça fait vraiment mal.

Pas que du récent (146)

Palahniuk - Survivant.jpgSURVIVANT
par Chuck Palahniuk

Tender Branson, l’unique rescapé de la secte Creedish qui prône le suicide, vient de détourner un avion. Seul à bord, il va voler jusqu’à ce qu’il tombe à court de carburant et s’écraser. En attendant l’instant fatal, il enregistre son histoire dans la boîte noire, une histoire totalement délirante.

Gallimard – La Noire (2001)
370 pages
22,90 €
ISBN : 78-2-07-075627-0
(disponible aussi en Folio Policier)
Un peu plus sur l’auteur
Son site officiel
Je ne vous présente pas l’éditeur

10/04/2014

Pas que du récent (145)

Dutronc - Encore !.jpgENCORE ! (PENSÉES ET RÉPLIQUES)
par Jacques Dutronc

J’avais lu le tome 1 il y a quelques années. Je ne connaissais pas celui, découvert par hasard chez l’ami Paul. Du grand Dutronc, aussi rosse qu’autodérisoire.

— Avez-vous déjà rencontré un génie ?
— Dans les bouteilles, oui.

— Perfectionniste ?
— Pour les conneries seulement.

Avant, les jeunes filles me demandaient des autographes. Aujourd’hui encore – mais elles précisent : « C’est pour ma grand-mère ! »

— Vous êtes un don Juan ?
— Non. Pas d’encoche à la braguette. Mais toujours une balle dans le canon quand même...

Je ne sais plus pourquoi j’ai arrêté de boire. Je devais être bourré ce jour-là !

— Vous vous souvenez de votre premier cigare ?
— Par la bouche ? Vers neuf ans.

— Spielberg a dit que vous étiez le plus grand acteur français...
— Faut pas lui en vouloir... Moi aussi, ça m’arrive de dire des conneries...

C’est un bonheur de jouer avec des actrices qui viennent de se faire lifter. On gagne un temps fou sur les éclairages !

Le Cherche Midi, collection Les pensées (2007
208 pages
7 €
ISBN : 978-2-7491-1098-1
Je ne vous présente pas l’auteur...
Le site de l’éditeur

08/04/2014

Un peu de pub (266)

Sic - On n'est pas pressés.jpgON N’EST PAS PRESSÉS
par Sic, illustré par Pad’R
Préface de Jean-Luc Fonck

Les calembours de Sic illustrés par Pad’R, ça ne manque pas de piquant et cela ne pouvait paraître que chez Cactus.

Un extrait ici

Cactus Inébranlable (2013)
138 pages
12 €
ISBN : 978-2-930659-18-3
Pas trouvé de site pour Sic
Le site de Pad’R (en construction)
Le site de l’éditeur

N’hésitez pas à soutenir les (petits) éditeurs indépendants !

07/04/2014

News

Un nouveau lien dans "Amies et amis" vers le blog de Lucas Ottin.

19:12 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/04/2014

C'est pas moi qui l'dis !

Cathy Garcia a lu
OUVREZ LE GAZ 30 MINUTES
AVANT DE CRAQUER L'ALLUMETTE
.

Son avis est à lire ici.

Gaz - Couverture.jpg

10:20 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Revues reçues (84)

Hésitations d'une Mouche 68.jpgLe numéro 68 des HÉSITATIONS D’UNE MOUCHE, la revue de Robert Serrano et Éric Latouche, est paru.

Au sommaire : interview de Patrick Larriveau – Nouvelles et poèmes de Jean-Marie Alfroy – Sophie Apert – Isabelle Buisson – Nadine Effray – Sabine François – Sabine Huchon – Ludovic Joce – Chantal Rist – Jean-Claude Touray – Frédéric Vitiello

Revue trimestrielle A5 – 36 pages
Abonnement : voir avec Robert via le blog de la revue

04/04/2014

À vos agendas !

Le vendredi 2 mai à 18h, Cactus Inébranlable organise une séance de présentation et de dédicaces du remarquable livre d’André Stas LE PAS SAGE À L’ACTE, publié évidemment par le Cactus qui n’arrête pas de se branler. Plus d’infos sur le livre ici.

Cela se passe au Comptoir (http://www.lecomptoir.be/), une remarquable petite librairie liégeoise qui ne propose que des ouvrages publiés par de petites (z'et alternatives) maisons d'éditions. Les détails pour cette soirée de présentation sont ici.

L'occasion serait belle de festoyer ensemble avec l'ami André, raison pour laquelle Cactus vous averti suffisamment tôt.

Stas - La pas sage à l'acte.jpg

06:05 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Un peu de pub (265)

Bardeau - Jardin de Poussières.jpgJARDIN DE POUSSIÈRES
[par Jan Bardeau]

Un recueil sans mention du nom de l’auteur. Les grands anciens se souviennent peut-être que Jan anima jadis une revue intitulée Le JeTé du Matin.  Il revient avec ce recueil rassemblant les poussières de son jardin, poussières en tous genres, témoins de la vie dans tous ses états.

Un extrait ici (la typographie demande un petit effort)

Uniquement chez l’auteur (disharmonies@free.fr)
84 pages
13 € (si ma mémoire est bonne)

02/04/2014

Revues reçues (83)

Cabaret 9.jpgLe 9e numéro de la revue CABARET d’Alain Crozier est paru. Sous-titré « Le Je à la nantaise ».

La revue est réservée aux dames, avec un invité par numéro.

Au sommaire :Élise Berthelot, Christine Bloyet, Saverine É, Cécile Guivarch, Ghislaine Lejard, Corinne Le Lepvrier, Sophie G. Lucas, Martine Morillon-Carreau, Jany Pineau, Séverine Pirovano & Céline Rochette.
Guests : Tony Ben Agou & Éric Simon.
Chorégraphie : Alain Crozier.

Revue trimestrielle – format A6 – 20 pages
Prix du numéro : 2,50 €
Abonnement : 10 € pour 4 numéros
Tous les renseignements sur le site de la revue

01/04/2014

C'est pas moi qui l'dis...

Thierry Roquet a lu
OUVREZ LE GAZ 30 MINUTES
AVANT DE CRAQUER L'ALLUMETTE
.

Son avis est à  lire ici...

Gaz - Couverture.jpg

19:23 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

LE POUVOIR DES YEUX DU NOMBRIL

Le poète
parle de lui.
De ce qu’il voit
autour de lui.
Le poète
n’a plus que
deux yeux
et un nombril.
Son cerveau
est vide.
Il n’a plus
d’imagination.
Il ne sait plus
– l’a-t-il jamais
su ? –
que Je
est un autre.