Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2017

Irréflexions (172)

Hepdrey aux burnes.

Ne pas mettre de frein à la connerie. Tout bien réfléchi, elle m’amuse trop.

Je m’en fous. Sans plus. Ni rien d’autre.

Penser avec son cul plutôt qu’avec sa tête. Beaucoup y arrivent.

Il me faut au moins deux ans pour remplir un recueil d’irréflexions. De petits malins font ça en six mois.

Commentaires

"Ne pas mettre de frein à la connerie. Tout bien réfléchi, elle m’amuse trop."
j'acquiesce , comme disait l'autre :
"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît"
et ça permet souvent de s'esclaffer !

Écrit par : roger | 08/05/2017

Répondre à ce commentaire

Vive les Tontons Flingueurs !

Écrit par : Éric | 09/05/2017

salut Roger :))

"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît"
Et l'égalité t'en fais quoi ? :)) :)) :))
Les connasses sur Internet, ça osent tout. C'est à ça que je les reconnais :)) :)) :))
Lorsque j'avais écrit que j'avais le cul dans la tête (texto:)) ça les avait décoiffées les ménagères :))

Angequinique, marquise des démons :)) :)) :))

A bientôt les Artistes :)) Peut-être :))

Écrit par : Lectrice :)) | 09/05/2017

Répondre à ce commentaire

Tu as raison, Lectrice : la connerie n'a pas de sexe, même les anges sont cons !

Écrit par : Éric | 09/05/2017

Écrire un commentaire