Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2017

Pas que du récent (208)

Vilar - C'est toujours les autres.jpgC’EST TOUJOURS LES AUTRES QUI MEURENT
par Jean-François Vilar

Blainville, un ex gauchiste devenu photographe de presse, est contacté par une ancienne connaissance du temps où il était activiste. Se rendant au rendez-vous, il découvre, dans la vitrine d’une boutique à l’abandon, le cadavre d’une femme placé dans une parodie de composition de Marcel Duchamp. Un bon polar basé sur l’œuvre de l’inventeur du ready-made. 

Actes Sud, coll. Babel (1997)
260 pages
7,70 €
ISBN 978-2-7427-7603-0 (rééd.  2008)
Un peu plus sur l’auteur
Le site de l’éditeur

Écrire un commentaire