Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2022

RONDEL DU TROU DU CUL

Chanté par Verlaine et Rimbaud,
Il ne sent pas toujours la rose.
Ci toutefois flattons le prose
Et son joli sphincter costaud,

Squatté par des bubons rougeauds,
Quelquefois atteint de sclérose.
Chanté par Verlaine et Rimbaud,
Il ne sent pas toujours la rose.

Quand il produit étron tout chaud,
Soudain nous voilà moins morose
Mais lorsqu’il ne fournit sa dose
Nous maudissons ce moricaud
Chanté par Verlaine et Rimbaud.

André Stas & Éric Dejaeger
Extrait de 100 % pur porc en 36 rondels
(voir plus bas)

Commentaires

Bravo ! Quant au rose tendre des caractères, il s'imposait logiquement. Rien n'est laissé au hasard.

Écrit par : Bella | 04/09/2022

Répondre à ce commentaire

Merci, Bella. Tout le recueil est imprimé dans cette couleur.

Écrit par : Éric | 05/09/2022

Écrire un commentaire