Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2009

BRAVO !

Il s'est retiré
une belle épine du pied.

Il a réussi
à sortir la tête
du lacs dans lequel
elle était tombée.
Il a évité
la gueule du loup.
Tout seul
comme un grand
et sans perdre
aucune case.
Superpoète

tient la forme
pour 2010 !

30/12/2009

Irréflexions (10)

Femme cul-de-jatte craint stalagmites. Paraît-il.

Ne pas confondre « cunnilingus ferroviaire » et « broute-en-train ».

Ne pas confondre « une botte de radis » et « une bite de rat d'eau ».

Ça coûte la peau des fesses ? En imaginant certains postérieurs, ça ne doit pas valoir cher.

Ne pas confondre « glisser dans une mauvaise passe » et « glacer dans une mauvaise pisse ».

29/12/2009

EXÉCRABLE NOUVELLE...

La Saga Maigros est enfin terminée : je viens de boucler le centième épisode ! Santé !

 

Allez, un petit inédit pour fêter ça ! ICI !

17:46 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Les sports extrême-cons (6)

QUELQUES VARIANTES EXTRÊME-CONS DU FOOTBALL TRADITIONNEL (2)

LE PRÉCIFOOT
Deux équipes de dix, pas de gardien. Terrain traditionnel. Les joueurs ne peuvent pas pénétrer dans les surfaces de réparation. Une équipe marque un point quand la balle touche le cadre du but, uniquement. Contrairement au stripfoot, cette discipline-ci n'attire pas les foules.

L'ANTIFOOT
Équipes et terrain traditionnels. Le jeu consiste à marquer dans son propre but et à empêcher l'équipe adverse de faire de même dans le sien.

LE TRIFOOT
Équipes et terrain traditionnels. Trois ballons sont mis en jeu simultanément. Quand un but est marqué, la partie reprend du rond central avec les trois ballons. Particularité : trois arbitres et six juges de touche assurent le bon déroulement de la partie.

28/12/2009

La Brucellôse 10

Il est paru, le #10 de La Revue des Urinoirs et Lieux d’aisance bruxellois qui n'a que trop d'urée.

ICI !

Drague poétique...

...pour un éjacutateur précoce : un petite texte de Thierry Roquet en clin d'oeil à... Éric Dejaeger.
C'est ici : http://moritchum.blogspot.com/2009/12/drague-poetique-pou...

Je pense que Thierry vient de lire mes Trashaïkus...

CACHE-CACHE

...Lorsque la mort arriva, il se mit à râler (de colère) :
...- C'est pas possible! C'est pas du jeu! On ne débarque pas comme ça chez les gens! On ne peut même pas se défendre!! Ah non!!! Pas d'accord!!!!
...- Et que me proposez-vous ?
...- Si on faisait ça à cache-cache ? Vous vous y collez, je me planque quelque part et, quand vous me trouvez, vous m'embarquez.
...- .................D'accord. Je compte jusque combien ?
...- Disons... jusque l'∞ ?
...- Sans problème, je ne suis pas pressée.
...Le temps de déléguer ses sbires pour ne pas accumuler trop de retard sur son programme, la mort s'y colla.

...Il partit gentiment s'installer dans un autre coin du pays. Depuis quelques lustres, le bruit court qu'il commence à s'ennuyer.

Extrait de Élagage max...
Éditions Memor, 2001.

Introuvable... Sauf chez moi.

27/12/2009

PROSE OPHTALMOLOGIQUE

...Je suis l'éborgné à l'œil fou, l'aveugle au regard de Joconde, le cyclope à l'œil crevé tout infesté de tiers- et quart-monde. Je suis le bigle et le vairon, le chassieux aux idées fécales qui me suintent en jus d'étron des caroncules lacrymales. J'ai des orgelets purulents qui suppurent à ces paupières que souvent je ferme devant le spectacle de la misère. Je suis l'idiot aux yeux crevés qu'on veut noyer dans l'inféconde eau semblable au puant lisier d'où naquit notre vie immonde.

Un peu de pub (44)

Les perdants - Querton.jpgLES PERDANTS
par Jean-Philippe Querton

Le cinquième roman de l'ami Jean-Philippe. Ça commence très noir et ça continue très noir, qu'on se demande quand et comment ça va s'arrêter. Le personnage central, monsieur Robert, a hérité d'un lourd patrimoine génétique. Dans sa famille, tous des dégénérés ! Ceux qu'il va croiser au fil de l'histoire nous semblent bien sympathiques. Au début. Une fois la lecture terminée, je me suis demandé : « Mais qui est le plus pourri dans cette galerie de percénages ? » Je n'ai pas trouvé de réponse satisfaisante. Comme le dit l'auteur dans sa postface : tous des Perdants.

Éditions Chloé des Lys, 2009
140 pages

19,30 €

ISBN 978-2-87459-471-7

L'auteur : http://jeanphilippequerton.e-monsite.com/accueil.html

L'éditeur : http://www.editionschloedeslys.be/

26/12/2009

LA POÉSIE EST PRESQUE PARTOUT

- Sens-tu la poésie qui sourd de cette toile ?
- Tu as écouté ce concerto ? De la poésie pure !
- Ce film ! Une poésie comme on n'en voit plus !
- As-tu ressenti toute la poésie de cette bédé ?
- Cette sculpture est une déflagration de poésie brute !
- Ce graffiti ? Un poème bombé !
- Ce roman suinte la poésie de chacun de ses mots !
- Un big bang de poésie, ce solo de saxo !
- Ton dernier poème ? Une merde ! Désolé, Éric...

Dernier texte de Contes de la poésie ordinaire
Éd. Memor, 2005
Introuvable... Sauf chez moi.

Un peu de pub (43)

Zoologies - Alenda.jpgZOOLOGIES
par Émilie Alenda

Un livre pour les tout petits fait entièrement de collages, qui joue sur le rapprochement entre les humains et les animaux en se basant sur des définitions du Larousse ménager illustré de 1926. J'aurais aimé raconter et surtout montrer ce petit livre à mes filles il y a... longtemps.

Éditions L'initiale
20 pages
11 €
ISBN : 978-2-917637-11-1
L'auteur : http://emiliealenda.ultra-book.com/
L'éditeur : http://www.linitiale.com/

25/12/2009

CADEAU EMPOISONNÉ

...Dans sa grande mansuétude et comme cadeau de Noël, le tout nouveau souverain pontife Conon II autorise exceptionnellement le clergé à s’envoyer en l’air le jour de l’Ascension en 2010. En imposant toutefois une petite limite : uniquement avec des femmes, majeures et consentantes. Restriction papale qui refroidit beaucoup les ardeurs du clergé.

PROVERBE INUTILE

LES BOULES À NOËL,

LE SAPIN À LA SAINT SYLVESTRE !

Restons calmes et, si possible, humains.

24/12/2009

COQUETTERIE

Elle est passée
chez son coiffeur :
petite coupe
et joli brushing.
Elle est ensuite allée
chez son esthéticienne :
léger gommage de peau,
épilation des sourcils,
un peu de fard à paupières,
ricil et discret rouge à lèvres.
La lune veut resplendir
pour sa toute proche
éclipse totale du soleil.

Un peu de pub (42)

Little man - Vinau.jpgLITTLE MAN
par Thomas Vinau

Huitième publication - dont un mi(ni)crobe ! - cette année pour l'ami Thomas dont l'inspiration ne tarit pas. Ce doit être l'air du Lubéron.
On retrouve ici ses petits textes qui touchent à tout, l'air de ne toucher à rien. À croire que tout ce qui croise son regard se transforme en poésie. Pour notre plus grand plaisir.

Asphodèle Éditions
Collection « minuscule »

52 pages

7 €

ISBN : 978-2-918329-03-9

L'auteur : http://etc-iste.blogspot.com/

L'éditeur : http://pagesperso-orange.fr/asphodele-edition/

Un petit extrait...

Quelque part

Des gouttes d'eau
balafrent la vitre du train

on peut voir toute la ville en bas

le fleuve brumeux

les jardins pleins de neige fondue

et les maisons

qui ressemblent à des crapauds congelés

des gens s'aiment là-dedans

pendant que les autres attendent

que ça vienne

23/12/2009

Irréflexions (9)

Question culture, ce type est un ass.

Le 1er janvier, souhaiter « Bonne ânesse ! » ou présenter ses  « Meilleurs bœufs ! » aux zoophiles.

On peut malheureusement s'en réjouir : les Anciens Combattants sont en voie de disparition.

Fossilologue : gérontologue spécialisé dans les vieux très vieux.

J'ai un ami noctambule qui a un réveil-soir.

22/12/2009

La Belle-mère Dure

La Belle-mère Dure recherche des textes et, surtout, des illustrations (collages, photos détournées, etc) pour son treizième numéro ! Si vous avez de la matière à ne pas prendre avec des pincettes, vous pouvez me l'envoyer. Je transmettrai au comité de lecture.
Tous les numéros sont disponibles ici :
http://lbmdure.canalblog.com/

17:45 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les sports extrême-cons (5)

QUELQUES VARIANTES EXTRÊME-CONS DU FOOTBALL TRADITIONNEL (1)

LE HARDFOOT

Équipes et terrain traditionnels. Le ballon de cuir est remplacé par une boule de bowling. Le port du casque n'est pas obligatoire mais un joueur est exclu s'il fait une tête sans protection. L'avant-centre hollandais Johnnij Steenkop est devenu une star de ce S-E-C grâce à ses têtes plongeantes au ras du sol. Bien que casqué, il a connu sept fractures du crâne mais reprend régulièrement du service.

LE BIFOOT

Quatre équipes traditionnelles. Le terrain est carré, avec un but au milieu de chacun des côtés. Deux équipes s'affrontent dans un sens, les deux autres font de même perpendiculairement. Au bifoot simple, les deux ballons sont de couleurs différentes. Au bifoot-plus, les deux ballons sont identiques mais les joueurs ne peuvent marquer contre l'équipe qui ne lui est pas opposée.

LE STRIPFOOT

Deux équipes mixtes composées de cinq hommes et de cinq femmes plus un gardien (sexe au choix). Tenue traditionnelle : short, maillot, bas, chaussures ; caleçon et singlet pour les hommes, slip et soutien-gorge pour les femmes. Quand une équipe encaisse un goal, tous ses membres doivent enlever un vêtement au choix. Il n'y a pas de temps limite. La première équipe à se retrouver nue a perdu. Ce sport est de plus en plus populaire. Remarque : les supporters ont beau gueuler « À poil, l'arbitre ! », ce dernier se contente d'arbitrer.

21/12/2009

INTERVIEW DES FEMMES-CHATTES

La femme à pattes de chatte
adore détapisser.
La femme à pelage de chatte
est d'une propreté redoutable.
La femme à langue de chatte
aime râper le parmesan.
La femme à vibrisses de chatte
adore les baisers
et refuse de s'épiler.
La femme à queue de chatte
s'amuse à faire le gros dos.
La femme à oreilles de chatte
n'entend que ce qu'elle veut bien.
La femme à cuisses de chatte
saute sans problème du coq à l'âne.
La femme à morale de chatte
est grise toutes les nuits.
La femme à zézette de chatte
change sa litière deux fois par jour.

20/12/2009

"Le POD" n°1

Quand Hozan Kebo s'ennuie, que fait-il ? Il aiguise le sabre de son grand-père. Et quand il en a fini avec cette arme blanche et qu'il s'ennuie toujours ? Il concocte une revue en ligne, qu'il appelle "le POD". Rien que ça. À découvrir ici : http://calameo.com/books/000023214f87f46eaf986.

Qu'est-ce qu'on dit à son pote, Hozan ?

13:20 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Le questionnaire sans queue ni tête...

...se trouve sur le site d'Éric Poindron : http://blog.france3.fr/cabinet-de-curiosites/
Mes réponses devraient bientôt apparaître.
Bon amusement !

11:49 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

PROSE ONIROCINÉMATIQUE

...Dans mes rêves libidineux, il se passe d'étranges choses que je tiens secrètes : je n'ose les raconter à qui mieux mieux. Je vous y retrouve souvent dans des situations scabreuses. Vous y paraissez très heureuse, comme au cœur de votre élément. Si je vous racontais les faits, je vois déjà votre visage qui de honte, plaisir ou rage très certainement rougirait. Mais ne craignez pas, ô ma star des rêves les plus érotiques, que je dévoile vos techniques : je ne décerne pas d'oscars !

19/12/2009

Un peu de pub (41)

Alissia Lone - Éthaire.jpgALISSIA LONE
par Étienne Éthaire


Un court roman au sujet pour le moins étonnant et dérangeant. Alissia Lone, présentatrice vedette du JT, passe quelques jours de vacances avec ses deux enfants (nés d'un premier mariage), sans son « amoureux » actuel (un peintre), afin de faire le point sur sa vie. Elle a loué une villa en bord de mer, loin de tout. Lors d'une promenade au clair de lune, elle se fait violer par trois crétins. En « Deux heures chrono », l'auteur dissèque le fait divers à la première personne du singulier, nous livrant les états d'âme d'Alissia. Une narration parfois crue, jamais voyeuriste. Branleurs s'abstenir.

Le Somnambule Équivoque
92 pages
10 €
ISBN : 2-930377-05-4
L'auteur : http://www.etienne-ethaire.net/
L'éditeur : http://www.lesom
nambule.be/

LE POÈTE RÉGIONAL

Il phosphoresce
dans les Fonds de Quarreux.
Il voluptue
le long du Ninglinspo.
Il incandescente
dans le Fondry des Chiens.
Il zénithe
aux rochers de Malplume.
Mais ne lui demandez pas
la capitale du Bhoutan
ni le nom du fleuve
qui arrose Brême :
le poète régional
ne s'intéresse
pas à ces choses-là.

18/12/2009

UNE VICTIME DE L'HYGIÈNE

...On déshabilla le clochard, on lui donna un gant de toilette et un savon et on le poussa sous la douche en lui recommandant de bien frotter partout. Sans aucune expérience, il commença par les parties les plus sales : le derrière, le sexe, les pieds... Il regagna la rue rasé de frais, propre comme un sou neuf, habillé de vêtements sortant de la blanchisserie.
...Quelques heures plus tard, il se découvrait des hémorroïdes dans les oreilles, des morpions aux aisselles et des verrues partout sur le corps.

17/12/2009

Éric Allard - LE DEVOIR ACCOMPLI

Son devoir accompli, le vieil homme sortit de chez lui. Il marcha cinq lieues, traversa un bosquet, un jardin, une cour et, quand il arriva en face de la demeure, le soleil était au zénith. Il frappa deux fois à la porte de bois et un jeune homme lui ouvrit. Voici le devoir que vous m'aviez donné à faire, maître, dit-il. Je ne suis pas le maître, répondit le jeune homme, le maître est mort il y a fort longtemps et je suis son petit-fils. Le vieil homme s'excusa, salua et rentra chez lui par le même chemin. Il ouvrit un tiroir, déposa le devoir, puis regarda par la fenêtre le spectacle qu'offrait le jour en train de s'éteindre.

Retrouvez Éric Allard sur son blog : http://lesbellesphrases.skynetblogs.be/

 

INTERVIEW DES HOMMES-CHIENS

L'homme à mains de chien
sait donner la papatte.
L'homme à pelage de chien
supporte mieux les puces.
L'homme à gueule de chien
pleure après du susucre.
L'homme à pattes de chien
sait se gratter derrière l'oreille
avec ses doigts de pied.
L'homme à langue de chien
fait beaucoup de lèlèches.
L'homme à truffe de chien
sent le danger de loin.
L'homme à dents de chien
adore tomber sur un nonosse.
L'homme à oreilles de chien
est toujours à l'écoute.
L'homme à zizi de chien
a refusé l'interview.

(Pour ne pas faire de jalouses, INTERVIEW DES FEMMES-CHATTES sera posté le 21 décembre)

16/12/2009

IL FALLAIT Y PENSER

...Il comprit qu'il y avait de l'eau dans le gaz, ce qui ne l'arrangeait pas du tout. En catimini, il ajouta une dose de pastis. Le mariage se fit instantanément. Le gaz, comprenant qu'à deux contre un la partie était vaine, s'échappa. Sans le moindre remord pour les conséquences désastreuses sur l'effet de serre.

15/12/2009

Un peu de pub (40)

Paul Guiot, mon ami de longue date et néanmoins cofondateur des éditions Microbe, a de nombreuses cordes à son arc, autant qu'à sa harpe. Auteur-compositeur-interprète-guitariste-harpiste, il vient d'ouvrir un site pour son groupe SALEGO ! À qui je souhaite tout le succès possible. À découvrir ici : http://www.salego.be.

N'empêche, si Paul pouvait concocter un Mic de temps en temps, je pourrais peut-être me remettre au shamisen, qui n'a que trois cordes...

Bise, Paul !

PROSE ÉCRAN TOTAL

Le léger transparent de sa jupe en rayonne laisse entrapercevoir deux jambes qui rayonnent au départ du soleil d'un cosmos interdit. Sur le moment je deviendrais bien hélionaute pour visiter cet astre à température haute mais... je sais résister au démon de midi !