Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2010

Les sports extrême-cons (7)

QUELQUES VARIANTES EXTRÊME-CONS DU FOOTBALL TRADITIONNEL (3)

LE BASKETFOOT
Deux équipes de dix joueurs, pas de gardien. Terrain traditionnel mais les buts sont remplacés par des paniers de basket-ball, cinq par camp pour augmenter les chances des joueurs.

LE STEEPLEFOOT
Équipes traditionnelles. Le terrain est coupé tous les cinq mètres par une barrière de 1m20 de haut. Excepté le gardien, les joueurs ne peuvent pas rester plus d'une minute entre les mêmes barrières. Chaque joueur de champ est contrôlé par un fonctionnaire assermenté pour le S-E-C.

LE MASOFOOT
Deux équipes de vingt-deux joueurs, dont deux gardiens. Terrain traditionnel garni au hasard de vingt-deux mines antipersonnel. Les quarante-quatre joueurs commencent la partie ensemble et le règlement interdit les remplacements. L'arbitre n'est pas sur le terrain. Remarque : dans l'histoire de cette discipline, l'équipe la plus malchanceuse a joué pendant septante-deux minutes à trois contre dix-neuf et s'est inclinée sur le score de 217 à 4.

LE BLINDFOOT
Équipes et terrains traditionnels. Les joueurs ont les yeux bandés et, grâce à une oreillette, sont chacun dirigés depuis les tribunes par un supporter. Remarque : l'arbitre a également les yeux bandés mais ne dispose d'aucune aide extérieure, seulement d'une cane blanche et d'un chien.

LE RUGBYFOOT
Règles, équipes et terrain traditionnels. Cette discipline se pratique avec un ballon ovale.

29/12/2009

Les sports extrême-cons (6)

QUELQUES VARIANTES EXTRÊME-CONS DU FOOTBALL TRADITIONNEL (2)

LE PRÉCIFOOT
Deux équipes de dix, pas de gardien. Terrain traditionnel. Les joueurs ne peuvent pas pénétrer dans les surfaces de réparation. Une équipe marque un point quand la balle touche le cadre du but, uniquement. Contrairement au stripfoot, cette discipline-ci n'attire pas les foules.

L'ANTIFOOT
Équipes et terrain traditionnels. Le jeu consiste à marquer dans son propre but et à empêcher l'équipe adverse de faire de même dans le sien.

LE TRIFOOT
Équipes et terrain traditionnels. Trois ballons sont mis en jeu simultanément. Quand un but est marqué, la partie reprend du rond central avec les trois ballons. Particularité : trois arbitres et six juges de touche assurent le bon déroulement de la partie.

22/12/2009

Les sports extrême-cons (5)

QUELQUES VARIANTES EXTRÊME-CONS DU FOOTBALL TRADITIONNEL (1)

LE HARDFOOT

Équipes et terrain traditionnels. Le ballon de cuir est remplacé par une boule de bowling. Le port du casque n'est pas obligatoire mais un joueur est exclu s'il fait une tête sans protection. L'avant-centre hollandais Johnnij Steenkop est devenu une star de ce S-E-C grâce à ses têtes plongeantes au ras du sol. Bien que casqué, il a connu sept fractures du crâne mais reprend régulièrement du service.

LE BIFOOT

Quatre équipes traditionnelles. Le terrain est carré, avec un but au milieu de chacun des côtés. Deux équipes s'affrontent dans un sens, les deux autres font de même perpendiculairement. Au bifoot simple, les deux ballons sont de couleurs différentes. Au bifoot-plus, les deux ballons sont identiques mais les joueurs ne peuvent marquer contre l'équipe qui ne lui est pas opposée.

LE STRIPFOOT

Deux équipes mixtes composées de cinq hommes et de cinq femmes plus un gardien (sexe au choix). Tenue traditionnelle : short, maillot, bas, chaussures ; caleçon et singlet pour les hommes, slip et soutien-gorge pour les femmes. Quand une équipe encaisse un goal, tous ses membres doivent enlever un vêtement au choix. Il n'y a pas de temps limite. La première équipe à se retrouver nue a perdu. Ce sport est de plus en plus populaire. Remarque : les supporters ont beau gueuler « À poil, l'arbitre ! », ce dernier se contente d'arbitrer.

14/12/2009

Les sports extrême-cons (4)

LE 100 MÈTRES LENT

...Ce fleuron des sports extrême-cons (S-E-C) a été inventé par un pur crétin répondant au nom de Helmer Lant (origine inconnue). Cet allergique congénital à la vitesse a eu l'idée - la seule connue à ce jour - d'inverser les règles du sprint : les athlètes doivent parcourir la distance de cent mètres le plus lentement possible sans s'arrêter car la moindre pause disqualifie le concurrent (les surplaceurs sont chacun équipés d'un émetteur relié à un détecteur d'arrêt qui fonctionne grâce à un système GPS ultraprécis).
...
Le record actuel, établi par Yapal Fœwolak (un gastéropeur de 18 ans originaire des faux-plats éthiopiens) est de 15h17'26''. Helmer Lant prévoit l'instauration d'une pause d'une demi-heure toutes les huit heures dès que le record montera au-dessus des 16h. Il n'avait pas prévu que l'on puisse jamais aller aussi lentement.
...
Dans une interview publiée récemment par un journal S-E-C, il penserait étendre la discipline aux 200 et 400 mètres dans un proche avenir. Il aurait déjà des contacts sérieux avec des fast-foodeurs et des drink-energitizers pour inciter le public à rester dans le stade. Dans les milieux branchés du S-E-C, on rêve déjà du marathon lent.

30/11/2009

PETIT JEU POUR PIMPINOPHILES AVERTIS

PETIT JEU POUR PIMPINOPHILES AVERTIS :
DRESSER LA LISTE CHRONOLOGIQUE
DES 24 SALACES AVENTURES DE PIMPIN ET TILOU...

L'orée castrée
Le sexe en autocar
Ma paire tourne folle
La tante en plein soleil
On a marché sur ma prune
Et toi, là, miss, t'es rieuse ?
Pimpin au con ! Go !
714 viols à Ciney
Cocks* en stock
Les secrétions de Lalie Korn
Pimpin en amère trique
Objectif prune
Pimpin et les ballets roses
Les bijoux du castrat fort
Pimpin a sailli dans l'armoire
Les bitards du phare à cons
Le crade aux pines d'or
Pimpin au bidet
Pimpin au pays des sots vits
Lolo-Suce-Bleu
Pimpin et le salop'art
Les sept poules de Chris Tal
Lime le noir !
Les trésors de Raclure la Rouge

* En argot anglais, cock = bite.

26/11/2009

LA MAIN BALADEUSE

Elle ne se plaisait pas
dans cet endroit
trop confiné.
Pas trop de place
pour se retourner.
Chaleur moite.
Odeur désagréable.
Elle a attrapé
tout ce qu'elle a pu
et s'est cassée
en tirant très fort.
Mais qui donc
avait osé fourrer
la main de votre sœur
dans la culotte
d'un zouave ?

16/11/2009

DISTRIBUTION DES EXPRESSIONS

« À brûle-pourpoint »
pour les pyromanes.
« À gorge déployée »
pour les nymphomanes.
« Ventre à terre »
pour les culs-de-jatte.
« En eau de boudin »
pour les soixante-neufards.
« Nez au vent »
pour les suspects.
« Haut la main »
pour les manchots hold-upés.
« Les doigts dans le nez »
pour les sans-mouchoir.
Remarque :
« en catimini »,
« à tire-larigot »
et « en tapinois »
n'ont pas trouvé d'acquéreurs.

13/11/2009

ORA, ORA PAS

L'œil de Dieu...
Ora pro nobis.
La main de Dieu...
Ora pro nobis.
Le doigt de Dieu...
Ora pro nobis.
Le pied de Dieu...
Ora pro nobis.
Le genou de Dieu...
Ora pro nobis.
La fesse de Dieu...
Ora pro nobis.
Le pénis de Dieu...
Ora pro nobis.
Le nombril de Dieu...
Il en a pas !
Il en a pas !
Et toc !

09/11/2009

FORT REVISITÉ

Le bonheur est dans le pré !
Oui, tu connais :
cours-y vite
mais il aura filé
avant que tu lui mettes
la main dessus.

Mais non,
pas cette fois.
Vas-y tranquillos :
il ne risque pas de se tailler,
coincé qu'il est
sous une belle bouse bien fraîche.
Pense tout de même
à prendre des gants.

04/11/2009

MANQUE DE CRÉATIVITÉ

Les fabricants de dentifrice et de liquides pour l’hygiène buccale manquent totalement de créativité autant que d’imagination. Sans quoi, depuis bien longtemps, ils auraient lancé sur le marché des produits adaptés pour les buveurs de bière, vin et alcools, pour les cunnilingusseurs, pour les fellationnistes et, surtout, surtout, pour les lèche-culs.

15/10/2009

AVIS DE RECHERCHE

Où est passé l'anthropophage qui faisait la grève de la faim pour que l'on reconnaisse son droit à la différence ?

10/10/2009

Les sports extrême-cons (3)

LE FLY-TRAP

.....Très critiqué par les associations des amis des animaux qui essaient vainement de le faire interdire depuis qu'il a vu le jour, ce sport de l'extrême-con se pratique avec une carabine à plomb équipée d'une lunette sophistiquée. Le fly-trapper doit abattre les mouches qui sont libérées une à une devant un mur blanc situé à dix mètres. Le tireur n'a que cinq secondes pour presser la détente afin que la mouche, dont le vol est totalement aléatoire, ne puisse se rapprocher trop de son bourreau. Une partie se joue sur cinquante mouches, le nombre de participants ne pouvant excéder vingt. S'il y a plus de vingt candidats, un tour éliminatoire sur dix insectes est organisé.

 

LE HARD FLY-TRAP

.....Ce sport, né aux États-Unis, se pratique de manière solitaire et secrète. Le joueur, armé d'un fusil d'assaut, tire sur les avions qu'il pense être à sa portée. Les pratiquants, tous anonymes, se retranchent derrière une soi-disant lutte contre le terrorisme pour justifier leur passion extrême-con.

29/09/2009

Les sports extrême-cons (2)

L'EGG-TENNIS

.....Ce sport extrême-con a été inventé par un producteur d'œufs au bord de la faillite. Il se joue sur un court de huit mètres sur quatre coupé en deux par un muret d'un mètre vingt de haut. Un joueur marque un point quand un œuf éclate sur le demi-court adverse, en l'air ou au sol. Il est interdit aux joueurs et joueuses de changer d'équipement durant un match.
.....Suite au succès de cette discipline, son inventeur a essayé de lancer le base-egg et le hockegg, sans uccès.

Oeufs.jpg

27/09/2009

Les sports extrême-cons (1)

L'ESCALADE SOUS-MARINE

Les plus hauts sommets émergés ayant tous été vaincus par tous les côtés possibles, même par des fauteuils roulants garnis de non-voyants sans oxygène ni assistance ni cane blanche ni - heureusement - chiens qui auraient pu souiller la neige immaculée de leur urine et leurs crottes habituellement réservées à nos trottoirs de dix centimètres de haut, l'homme a donc décidé de s'attaquer aux sommets immergés.*

Au début, il s'agissait bêtement de s'attaquer à une falaise sous-marine revêtu d'un costume de plongeur. Les palmes étaient remplacées par les habituelles chaussures de grimpe à 899€ en promo chez Armani®. Les premiers à tenter l'aventure comprirent vite que le talc - ou « poffe » - n'était d'aucune utilité et ils le remplacèrent par des gants à ventouses qui laissaient penser que ces sportifs de bas fonds avaient cinq débouche-éviers à l'extrémité de chaque main. Les cordes, les mousquetons, les baudriers et tout l'attirail de l'alpiniste traditionnel - dont la bouffe lyophilisée - n'avaient plus la moindre raison d'être : l'aqualpiniste qui dévissait se mettait simplement à nager et venait se recoller à la paroi un peu en-dessous de l'endroit où elle lui avait glissé des mains.

Environ trois ans après les premiers balbutiements de ce nouveau sport extrême-con, Lord Akassandre - un anglais d'origine française - réussit la première assuccion en solitaire et sans paliers du plus haut sommet aquatique. Plus moyen de faire mieux. On changea donc les règles : on supprima l'assistance en oxygène.

À ce jour, le plus haut sommet sous-marin vaincu ne dépasse pas les dix mètres : 9m78 par rapport au niveau du fond. La recherche technique bat malheureusement son plein.

* Verticalement, cette phrase ne peut se lire qu'en rappel.

13/09/2009

OPTIONS DE L'ÉCOLE DE LA RÉUSSITE

LISTE DES OPTIONS DE L'ÉCOLE DE LA RÉUSSITE
(approuvée par Marie-Dominique Simonet)

Section COMMERCE

- Dealer de drogues douces

- Dealer de drogues dures

- Esclavagiste moderne

- Carrousel à la TVA

- Obtention de tous marchés publics

Section RELATIONS HUMAINES

- Maquerelling

- Racketing

- Réseaux pédophiles

- Ateliers clandestins en tous genres

Section CHIMIE

- Ecstasy, crack, coke, héro, etc.

- Alcool à partir de déchets verts et/ou ménagers

- Cigarettes contrefaites

- Aide aux sportifs

Section MÉCANIQUE

- Car-jacking

- Maquillage de véhicules

- Exportation de véhicules volés

- Voitures d'occasion neuves

Section FINANCES

- Bancontact à l'arraché

- Tiger-kidnapping

- Blanchiment d'argent

- Recel sans risque

Section POUVOIR

- Corruption de fonctionnaires publics

- Corruption de politiques

- Création d'une mafia

- Création de rumeurs, fausses preuves, photos compromettantes, etc.

- Élimination de concurrents directs

Section TECHNICIEN(NE)S DE SURFACE

- Nettoyage d'un marché

- Nettoyage d'un train

- Nettoyage d'une tour

- Génocideur niveau 1

(Cette liste, approuvée à l'époque par Marie Arena, est parue en juin 2007 dans le n°1 de la revue Quantès.)

30/08/2009

CRÈME DES CRÈMES

La crème fouettée

n’est pas maso.

La crème au beurre

n’est pas raciste.

La crème au beurre noir

n’est pas bagarreuse.

La crème brûlée

n’est pas pyromane.

La crème anglaise

ne contient pas d’argile.

La crème chantilly

n’a pas fait la starac.

La crème fraîche

n’est pas née d’hier.

La crème solaire

n’a rien à faire ici,

tout comme celle d’andouille.

20/08/2009

DIX INCONGRUITÉS

 

Un mégot de lunettes fumées

Un boss de pieds-plats

Un éteignoir pour allumeuse

Une faucille de requin-marteau

Un diaphragme de marie-salope

Une pompe à bière funèbre

Un kilométron

Une compote de pommes d’Adam

Un carnaval de cigarillo

Sandra Kim Clijsters

 

18/08/2009

PIRE QUE L'ARROSEUR ARROSÉ...

Pire que l’arroseur arrosé…

 

Le porteur déporté.

Le crieur décrié.

Le chasseur enchâssé.

L’inspecteur suspecté.

Le mateur démâté.

Le fonceur défoncé.

Le shooter shooté.

Le joueur mis en joue.

Le videur évidé.

Le zingueur dézingué.

Le rocker défroqué.

Le seigneur saigné…

 

À vous ?

12/08/2009

RÉVOLUTION !

Rien grand-chose. Ne vous tracassez pas, vous n’allez pas devoir aller faire des provisions de boissons alcoolisées dans votre grande surface habituelle.

C’est juste que chez Gallimard, ils vont lancer la play-AD ! Pour essayer de faire lire les gens sur des lecteurs en papier bible...


04/08/2009

LES FRÈRES ZEN MIS

Rimbaud Verlaine.jpg

Rimbaud

Je est un autre !


Verlaine

Et que fait-il, cet autre ?


Rimbaud

Il va et vient…


Verlaine

Et où ça, donc ?


Rimbaud

Dans ton cul !


11/07/2009

LISTE DE LIVRES INTROUVABLES

DSCF0018.JPG

 

 

Guère épais ou les mémoires d’un anorexique  – (anonyme).

Tant qu’il y aura des homes  – Jeanne Calmant.

Un long dimanche de filles en saillies  – Charles Bukowski.

De l’inconvénient d’être nez  – Cyrano de Bergerac.

Une femme de mes nages  – Johnny Weissmuller.

Une femme de méninges  – Simone de Beauvoir.

Dure demain !  – Molière.

Sur la croûte  – Charles Baudelaire (essai sur les peintres du dimanche).

Poésies complètes  – Jean-Paul Sartre.

Nonne hante nœud franc  – Frédéric Beigbeder (rewrité en belge !).

Vacances en glaise  – Alberto Giacometti.

Liberté pour les bourses  – Louis Calaferte.

Le lacs des signes  – Umberto Eco.

J’ira cracher sur vos tombes  – Vernon Sullivian .

La guerre des anneaux, suivi de Le seigneur des étoiles  – John Ronald Ruel Lucas.

Des nichons et des couilles  – Robert Burns.

Mes pensées  – Michel Houellebecq.

Plates formes  – Lolo Ferrari.

Le bas du sens con  – Michel Houellebecq.

Père, vit au poing  – sœur Emmanuelle.

Germe anal  – Paul Verlaine.

La double vie d’un nain con sciant  – Sigmund Freud et Carl Gustav Jung (préfesse de Jacques Lacan).

Cire anneaux de verge en rac !  – Edmond Rouston.

Ôtez l’eau !  – Richard Brautigan.

L’eau, dis, c’est ?  – Éric Dejaeger.

Les paras dits artificiers  – Charles Baudelaire.

Et on tuera tous les à fric  – Pierre-Joseph Proudhon.

Les morts ont tous le même pot  – Albert Camus.

Les porcs ont tous les mêmes mots  – l’ayatollah Khomeini.

L’œuvre aux noirs  – Martin Luther King.

Une Barbie en hasard  – Henri Michaux.

Fente aux masses  – Jean Marais.

Le web cid  – Pierre Corneille.

Mes rimées  – Poésies complètes du Lieutenant Colomba.

Happy Roteur à l’école des renvois  – (qui vous savez).

Des pourris et des sommes  – collectif socialiste de Charleroi.

Je voudrais pas crever  – Eddy Merckx (autobiographie) .

Ken, Eddy, Barbie et moi  – Jean-Paul Dubois.

La première bouchée de caca et autres plaisirs coprophages  – Philippe Lemerd.

Fume ! Et tue !  – Quentin Tarantino.

La glaire de ma poire et sa suite Les chameaux de ma terre  – Marcel Gnôle.

Des camés rond de beaux casses  – San-A.

L’agrippe à bière (Essai sur ma main gauche)  – Rick Hunter.


Cette liste est parue dans Le Galopin 4 (janvier 2006) et dans Fluide Glacial 394 (mars 2009).

DSCF0019.JPG