Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2019

André Stas

Quand l'ami Dédé passe à la maison, il laisse parfois de petites traces...

Dédé - Dessin Aphorisme.jpg

06:00 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (10)

09/04/2019

À vos agendas !

Les samedi et dimanche 13 et 14 avril, je serai présent à BOULEVARD DU POLAR, petit salon du livre spécialisé qui se tiendra à Bozar (salle Horta - rue Ravenstein, 23 - 1000 Bruxelles) avec mon ami John Ellyton suite à la publication de notre parodie du Poulpe Un Orval des ors vaut. Près de quarante auteur.e.s seront présent.e.s dont quelques pointures.

Le samedi de 14 à 18h. Le dimanche de 11 à 19h avec, à 17h, une rencontre-débat entre Jean-Bernard Pouy, John, Sophie Hénaff et bibi, avec Jacques de Pierpont comme animateur.

ENTRÉE GRATUITE !

18:12 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0)

07/04/2019

Irréflexions (248)

Très difficile dans ses choix, il finit par trouver la femme de son vit.

Paperasserie 
Nous partons de l’acte de naissance pour arriver au certificat de décès.

Pourquoi vouloir toujours tout expliquer ? Machin est un crétin, on se fout de savoir pourquoi.

Être bélier galeux, pas mouton.

05/04/2019

Un peu de pub (429)

Kleinberger - J'ai pas tué Gérard.jpgJ’AI PAS TUÉ GÉRARD, ENFIN JE CROIS…
par Laurence Kleinberger

Franckie Apfelstrudel, dépressive qui consulte son psy chaque semaine et abuse des petites pilules qui font dormir, se réveille dans l’appartement de son ex compagnon, Gérard, qui gît la tête défoncée à côté de sa maîtresse assassinée aussi sauvagement. Franckie a-t-elle tué Gérard ? Elle n’en sait strictement rien. C’est le début d’un road roman qui part dans tous les sens pour arriver là où l’on ne s’y attend absolument pas.

Éditions du Basson (2017)
242 pages
18,00 €
ISBN : 978-2-930582-53-5
L’auteure semble n’avoir ni blog ni site
Le site de l’éditeur

N’HÉSITEZ PAS À SOUTENIR
LES (PETITS) ÉDITEURS INDÉPENDANTS !

02/04/2019

Irréflexions (247)

Si ça rentre contre ta volonté, c’est que tu laisses faire.

Bruxelles retient son souffle : Manneken-Pis a un problème à la prostate.

Pour les bricoleurs disneyphile
Égoïne : petite scie reine.

Contrepétez
Il n’a pas pu venir : son pont est complètement gelé.

27/03/2019

C'est pas moi qui l'dis

Couverture soRnets complète.jpgJoseph Bodson a lu Sornets. Son avis est à découvrir ici.

R.A. Éditions - 20 €.

11:28 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0)

26/03/2019

Irréflexions (246)

Le macho : devant prendre son mal en patience, il prit sa femelle en levrette.

La mourre est un jeu de hasard dont parlait déjà Pétrone.

J’ai sondé un institut de sondage. J’y suis allé le plus profond possible. Je me moque des résultats.

Les microbrasseries produisent de la microbière. On ne devient pas brasseur via internet.

24/03/2019

AVIS DE DISPARITION INQUIÉTANTE

Dans la nuit du 17 au 18 mars 2019, vers 2h30, frère Odilon du Béant Agnus a quitté la cellule du père Séraphin du Gourdin Sanctifié pour regagner sa propre cellule située dans le même couloir au premier étage de l’aile sud du monastère des Génitoires du Saint-Esprit, à deux kilomètres du petit village de Beaudemont (Brabant wallon). Il n’a jamais atteint sa cellule et n’a plus donné signe de vie depuis.

Frère Odilon est âgé de 32 ans, mesure environ 1m65, est de corpulence forte, a les cheveux châtains coupés courts avec tonsure. Il porte des lunettes à monture noire et verres épais. Lors de sa disparition, il était chaussé de sandales en cuir fauve et était vêtu d’une robe de bure de couleur brun foncé serrée à la taille par une corde en jute beige. Sous sa robe, il portait un string pour homme imitation léopard.

Si vous avez vu frère Odilon du Béant Agnus ou si vous savez où il se trouve, veuillez contacter uniquement le Vicariat général du Brabant Wallon au 0900.696.969 (2,50 € la minute).

20/03/2019

Irréflexions (245)

Le con n’écrit pas, il rédige.

Jésus ne meurt jamais deux ans de suite à la même date mais ressuscite toujours trois jours après. Là est le miracle !

Un cendrier propre invite à fumer. Un sale aussi.
Et Dédé d’ajouter : « C’est la cigarette du condamné à vivre. Moins longtemps. »

Les couches sales se lavent entre incontinents.

18/03/2019

Un peu de pub (428)

Vinau - C'est un beau jour.jpgC’EST UN BEAU JOUR POUR NE PAS MOURIR
par Thomas Vinau

Dix ans de poésie (2009-2019), 365 textes repris du blog de l’auteur, de revues et de plaquettes aujourd’hui épuisées, dont Dormir dans les décombres paru aux éditions Microbe. L’idéal pour découvrir l’univers de Thomas, fait de petits riens.

Un extrait ici.

Le Castor Astral (2019)
414 pages
17 €
ISBN : 979-10-278-0207-4
Le blog de Thomas
Le site de l’éditeur

15/03/2019

Irréflexions (244)

L’obèse qui veut perdre du poids doit commencer par jeter toutes ses télécommandes.

La meilleure des politiques est de n’en jamais faire.

Ce crétin de peuple qui pense encore pouvoir décider de quelque chose via ses zélus...

La chiampions league et la zéropaleague.

12/03/2019

Irréflexions (243)

Dans toutes les églises, installer des chaires de mensonge.

« Un jour sans alcool et sans fumée »
Ernest Delève                                            
QUELLE HORREUR !

Quand je pense à tous ces gens qui ne se prennent pas pour de la merde, j’aime à me considérer comme un étron.

Le premier des Mohicans se foutait pas mal du dernier.

06/03/2019

UN ORVAL DES ORS VAUT

Dejaeger - Un Orval.jpgIl vient de paraître ! Avec une magnifique couverture signée Jean-Paul Verstraeten.

Un Orval des ors vaut, roman quadrumane coécrit avec mon ami John F. Ellyton, est une parodie du Poulpe, le personnage inventé par Jean-Bernard Pouy. Toutes les contraintes ont été respectées mais tous les noms ont été changés. C'est pourquoi le Poulpe est devenu le Morgazh (poulpe en breton) et Gabriel Lecouvreur s'appelle Ézéchiel Lesoudeur. L'intrigue : un semi-remorque chargé de casiers d'Orval à destination de la France a été volé à l'abbaye et deux moines ont perdu la vie. C'est amplement suffisant pour que l'enquêteur libertaire parte faire un tour en Gaume.

Cactus Inébranlable éditions (2019)
126 pages
15 €
ISBN : 978-2-930659-91-6
Le site de l'éditeur qui a également une page FB
Si vous désirez un exemplaire dédicacé, contactez-moi

N’HÉSITEZ PAS À SOUTENIR
LES (PETITS) ÉDITEURS INDÉPENDANTS !

12:11 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0)

03/03/2019

Un peu de pub (427)

Serrano - Textes courts.jpg

TEXTES COURTS MAIS QU’ON SCIE
par Robert Serrano

L’ami Bob, pour moi, est au Sud-Ouest de la France ce que Jean-Philippe Goossens est au Tournaisis : on ne fait pas dans la dentelle mais dans la toile de jute pour sacs à patates. C’est parfois si énorme qu’on se demande comment la bascule ne passe pas outre. Désolé pour les finauds : moi, j’adore.

Un extrait ici.

Éditions Lagoutte Honey (A.L. L’Écrit de la Mouche) – 2019
66 pages
7 € (plus port)
À commander via lecritdelamouche@yahoo.fr
Robert n’a pas de site perso mais une page FB

02/03/2019

Carnaval de Binche

Dejaeger - Flexagile scan.jpg

01/03/2019

Un peu de pub (426)

Très riches heures du C de P.jpgLES TRÈS RICHES HEURES DU COLLÈGE DE ’PATAPHYSIQUE
Édition augmentée et mise à jour

Une somme indispensable pour (essayer de) comprendre le fonctionnement, la hiérarchie, le calendrier de cet organisme de la science des sciences, qui ne s’intéresse qu’aux cas particuliers. Très importante iconographie dans ce grand format 21x28.

Collège de ’Pataphysique (2018)
Tirage limité à 888 exemplaires
192 pages
? € (Je suis abonné aux publications du Collège)
Pas d’ISBN

Le site du Collège de ’Pataphysique

 

26/02/2019

Irréflexions (242)

Ne jetons pas la pierre aux géomètres : ce n’est pas à cause d’eux que tant de gens sont bornés.

Du pain vin, du vin, du boursin vin !

Heureusement, je ne m’appelle pas Eriksur Dejaegerson et n’écris ni en suédois ni en islandais. Ça aide à rester inconnu.

Un pétomane expire d’une ultime vesse.

25/02/2019

C'est pas moi qui l'dis !

Dejaeger - Musée de la girouette.jpg

Denis Billamboz a lu
Le musée de la girouette et du ventilateur.
Son avis est à découvrir ici :

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/55204

11:17 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0)

24/02/2019

Un peu de pub (425)

Cauqueraumont - Derrière l'envers.jpgDERRIÈRE L’ENVERS DU DÉCOR
par Joaquim Cauqueraumont
Couverture et illustrations de Gwen Guégan

Première publication pour l’ami Joaquim et on peut dire que pour un coup d’essai, c’est un coup de maître ! Ce recueil d’aphorismes est parfaitement bien déséquilibré et il flirte avec toutes les déclinaisons du genre : de la poésie, de la sentence, de l’absurde, de l’humour, du calembour fin et obèse, sans oublier ici et là une touche d’incompréhensibilité qui n’est pas pour me déplaire. Une excellente recrue pour la bande d’aphorismeurs du Cactus Inébranlable !

Deux extraits ici et ici.

Cactus Inébranlable éditions – P’tit Cactus # 50 (2019)
72 pages
9 €
ISBN : 978-2-930659-90-9
Le très intéressant blog de Joaquim
Le site de l’éditeur
Je vous rappelle qu’il est possible de vous abonner à l’année 2019 des P’tits Cactus (10 recueils pour 70 € au lieu de 90). Voir sur le site de Cactus.

N’HÉSITEZ PAS À SOUTENIR
LES (PETITS) ÉDITEURS INDÉPENDANTS !

22/02/2019

Irréflexions (241)

Collectif : rassemblement de personnes qui se cherchent un chef.

Un homme inverti cherche âme frère.

Il existe une pléthore de mouvements littéraires.
Mais aucun soulèvement.

Faire monter les gouttes de pluie.

21/02/2019

C'est pas moi qui l'dis

Dejaeger - Musée de la girouette.jpg

Patrice Maltaverne a lu
Le musée de la girouette et du ventilateur.
Son avis est à découvrir ici :
http://poesiechroniquetamalle.blogspot.com/2019/02/le-mir...

08:53 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0)

20/02/2019

Un peu de pub (424)

Philipponnat - Cent remarques (V & VI).jpgCENT REMARQUES SUR TOUT (Tomes V & VI)
par François Philipponnat

De l’aphorisme au court poème, on trouve vraiment de tout dans ce recueil où les textes flirtent souvent avec l’absurde et le dérisoire.

Un extrait ici.

Éditions Gros Textes (2018)
112 pages
8 € (+ port)
ISBN : 978-2-35082-388-1
Le site de l’auteur
Le blog de l’éditeur
Le catalogue de l’éditeur

N’HÉSITEZ PAS À SOUTENIR
LES (PETITS) ÉDITEURS INDÉPENDANTS !

17/02/2019

Irréflexions (240)

À en juger par sa trilogie new-yorkaise, Paul Auster l’est passablement.

Manque d’imagination : je ne parviens pas à visualiser un couple de crocodiles en levrette.

Gardiens de la Révolution : Persans à sornettes.

À inventer : le rouge à grandes lèvres. Puis à petites si ça se vend.

15/02/2019

Un peu de pub (423)

Toméra - Petite histoire essentielle.jpgPETITE HISTOIRE ESSENTIELLE DE LA FUTILITÉ
par Bruno Toméra

J’ai publié plusieurs fois Bruno entre 1994 et 2008. Heureux de le retrouver dans ce recueil et de voir qu’il n’a rien perdu de sa hargne.

Un extrait ici.

Éd. Nouveaux Délits – Collection Délits buissonniers n°3 (2018)
44 pages
10 €
ISSN : 2556-0026
Bruno n’a ni blog ni site
Le blog de l’éditrice

 

N’HÉSITEZ PAS À SOUTENIR
LES (PETITS) ÉDITEURS INDÉPENDANTS !

09/02/2019

Mon premier titre en 2019 !

Dejaeger - Musée de la girouette.jpgLE MUSÉE DE LA GIROUETTE ET DU VENTILATEUR (Poèmes cocasses) vient de paraître chez Gros Textes, mon onzième titre chez cet éditeur. La couverture est de Serge Delescaille.

Plus d'infos et un extrait ici. Si vous désirez un exemplaire dédicacé, contactez-moi.

06:00 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (4)

07/02/2019

Irréflexions (239)

Pluie verglaçante : les filles de joie font du tapin à glace.

Tant va la cruche à l’eau qu’elle apprend à nager et... se casse.

J’en connais qui ont l’esprit de selles.

Livre introuvable :
À l’ombre des vieilles pies en pleurs
par Merçal Trousp.

04/02/2019

JOURNALISME ET CONJUGAISON

Le temps le plus utilisé aujourd’hui par les journalistes est le conditionnel présent. « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils disent... »

01 – Il se pourrait que Donald Trump ait un Q.I. en-dessous de la moyenne.
02 – Theo Francken aurait l’intention de se faire implanter les dreadlocks d’un illégal récemment expulsé.
03 – Maggie De Block envisagerait de se faire liposuccionner les paupières afin d’y voir plus clair dans ses dossiers.
04 – Il n’y aurait pas ce lundi de bouchons sur la petite ceinture et le ring de Bruxelles.
05 – L’ex roi Albert II aurait une seconde fille non reconnue et son fils Philippe Ier des triplés cachés.
06 – La banque Fortis aurait encore perdu environ vingt-trois milliards d’euros suite à des placements risqués mais notre ministre des finances serait prêt à renflouer cette banque.
07 – Au Japon, dans la région de Fukushima, un tremblement de terre d’une magnitude de 8,9 degrés sur l’échelle de Richter (qui en compte 9) n’aurait provoqué aucun dégât.
08 – D’après des scientifiques étasuniens, le réchauffement planétaire serait dû à ce qu’il reste de forêt amazonienne et de banquise antarctique.
09 – Les repair-cafés seraient responsables de la crise économique actuelle.
10 – La mousse à raser serait à la base de la recrudescence du nazisme.

mAGGIE dE bLOCK.jpg

02/02/2019

Pas que du récent (222)

Fort - Le livre des damnés.jpgLE LIVRE DES DAMNÉS
par Charles Fort
Avant-propos de Jacques Bergier

Il faut entendre ici par « damnés » des phénomènes naturels rejetés par la science car inexplicables à ses yeux. Considéré par quelques-uns comme un génie et par de nombreux autres comme un illuminé, Charles Fort a passé son existence à relever dans des journaux et périodiques les recensions de chutes de matières, d’objets, voire d’animaux inexplicables scientifiquement. Il tente d’apporter une solution via ce qu’il appelle son « intermédiarité » (si j’ai bien compris). Ce livre est paru aux États-Unis en 1919.

Éd. NéO (1989)
Uniquement en occase
Un peu plus sur l’auteur

 

30/01/2019

Irréflexions (238)

On dit souvent : « Je n’en pense pas moins. » Jamais : « Je n’en pense pas plus. » ce qui serait avouer son crétinisme.

Plutôt que dans l’œil, l’aveugle se fourre le doigt dans le nez.

Un poisson sourd a pourtant des ouïes.

Livre introuvable :
Ouïe-Ouïe au pays des sonotones
par Ludwig von Tournesol.

 

29/01/2019

Pas que du récent (221)

Ray - Harry Dickson.jpgHARRY DICKSON, LE SHERLOCK HOLMES AMÉRICAIN
par Jean Ray

Nostalgie ? J’ai décidé de ressortir de mes rayons les seize volumes de Harry Dikson parus jadis chez Marabout et lus il y a plus de quarante ans. La relecture du premier volume m’a conforté dans ma décision. Ne vous tracassez pas, je ne vous bassinerai pas avec les quinze suivants !

Uniquement en occase

Un peu plus sur ce grand auteur belge quelque peu oublié aujourd'hui